Content

Aucun lien entre vapotage et COVID-19

Bien que la pandémie de Covid-19 ait entravé une partie de l'économie mondiale, des études ont montré qu'il pourrait y avoir un lien entre les cigarettes électroniques et la pollution par le virus Sars-CoV-2. Ces messages ont eu un impact sérieux sur les utilisateurs de cigarettes électroniques. En effet, certains d'entre eux préfèrent passer à nouveau à la cigarette pour éviter tout risque de contamination. Aujourd'hui pourtant, un groupe de chercheurs américains vient de prouver que cette hypothèse est totalement fausse.

Une expérimentation menée par le service d'anesthésiologie de la clinique Mayo vient de montrer que l'usage de la e-cigarette n'a rien à voir avec l'augmentation du nombre de malades du Covid-19. Pour parvenir à ces conclusions, les auteurs de cette étude se sont appuyés sur un grand groupe de 70 000 volontaires.

Il n'y a pas de corrélation entre le Covid-19 et les e-cigarettes

Ce projet, dirigé par le Dr David O. Warner se caractérise par une méthodologie solide. En effet, contrairement aux études précédentes, les participants à cette étude sont classés selon la façon dont ils consomment de la nicotine. Par conséquent, il existe des différences entre les fumeurs, les utilisateurs de cigarettes électroniques qui utilisent les deux et les utilisateurs de cigarettes électroniques qui n'utilisent que cette méthode. Cette distinction permet de mettre en évidence l'impact des e-cigarettes sur le taux de pollution au Covid-19.

Les résultats de cette étude sont probants : il n'y a pas de corrélation prouvée entre les e-cigarettes et l'infection au covid-19. L'analyse, publiée dans le Journal of Primary Care and Community Health, a également révélé que les fumeurs ont un risque plus faible de contracter la maladie que les non-fumeurs.

0 commentaires

Ajouter un commentaire