Content

Augmentation des taxes sur la vape en Allemagne

Comme de nombreux pays dans le monde, l'Allemagne a décidé de mener une campagne contre le tabagisme. L'objectif principal est de réduire le nombre de décès liés au tabagisme. Dans cette optique, le ministère des Finances a décidé de prendre des mesures pour décourager les Allemands d'acheter des cigarettes, mais le projet a également envisagé d'imposer des taxes plus élevées sur les produits de cigarettes électroniques. De cette façon, la Vape va taxer plus que le tabac, ce qui est complètement anormal.

Aujourd'hui, la plupart des pays augmentent le prix des emballages de cigarettes en augmentant les taxes sur le tabac. L'Allemagne ne fait pas exception. Le gouvernement de Berlin a évoqué l'offensive contre le tabac en février de l'année dernière, mais aujourd'hui le ministère des Finances a décidé d'accélérer la procédure.

Les produits de vapotage ciblés par la nouvelle réforme fiscale.
On estime qu'entre 2022 et 2026, le prix des emballages de cigarettes augmentera d'environ 8 centimes d'euros par an. La nouvelle réforme fiscale ne lâchera pas leurs cigarettes, car leurs prix devraient passer de 13 euros à 16 centimes d'euros. Augmenter chaque année. Un autre nouveau produit du tabac chauffé sera désormais traité comme taxé comme le tabac.

La vape sera également durement touchée par les mesures fiscales décidées par le gouvernement allemand. En effet, les produits de cigarettes électroniques seront les plus touchés par cette nouvelle loi. Le ministère des Finances envisage d'imposer une taxe supplémentaire de 2 centimes d'euro par milligramme de nicotine. Cette mesure devrait entrer en vigueur à partir de juillet 2022 et prévoit de l'augmenter encore dans les prochaines années. Par conséquent, une recharge contenant 10 ml de e-liquide et une teneur en nicotine de 20 mg/ml sera facturée 4 euros supplémentaires.

Cette politique fiscale est une véritable aberration en termes de santé. Car la cigarette électronique est aujourd'hui l'une des meilleures armes contre le tabac.

0 commentaires

Ajouter un commentaire